Idiophones à plaques et coques. Partie II. Instruments fortement non linéaires : cymbales, tam-tams et plaques tonnerre - ENSTA Paris - École nationale supérieure de techniques avancées Paris Access content directly
Journal Articles Musique & Technique Year : 2016

Idiophones à plaques et coques. Partie II. Instruments fortement non linéaires : cymbales, tam-tams et plaques tonnerre

Abstract

Dans cet article nous nous intéressons aux idio-phones à plaques et coques dont le comportement est fortement non linéaire. Nous traiterons du cas des cymbales, des gongs – et plus particulièrement des tam-tams – ainsi que de la plaque tonnerre. Ces instruments sont distingués des précédents, dits « à faible non-linéarité », car la physique vibratoire mise en jeu est radicalement différente, beaucoup plus complexe et très fortement non linéaire. Au niveau perceptif, cette distinction est immédiatement notable à l'oreille car les instruments que nous considérons dans cet article n'ont pas de hauteur définie. Leur son caractéristique est décrit comme très brillant : le contenu fréquentiel est tellement riche qu'on ne peut leur attribuer une hauteur précise, on observe plutôt un continuum de fréquences.
Fichier principal
Vignette du fichier
idiophonePart2.pdf (827.41 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01338557 , version 1 (30-06-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01338557 , version 1

Cite

Cyril Touzé, Olivier Thomas. Idiophones à plaques et coques. Partie II. Instruments fortement non linéaires : cymbales, tam-tams et plaques tonnerre. Musique & Technique, 2016, 6, pp.51-63. ⟨hal-01338557⟩
155 View
215 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More